Tout d'abord, je voulais remercier Marine pour avoir si bien tenu le blog du début jusqu'a la fin. Tu as geré, oui on peut le dire.

Ensemble on a vecu une aventure extraordinaire, on a decouvert d'autres cultures, d'autres mode de vie, d'autres façons de penser. On a découvert une multitude de paysages: canyons, deserts, plages paradisiaques, montagnes, glaciers, savane, brousse ... On s'en rappellera de ce voyage !!! Je pense aussi que maintenant nous allons voir la vie differemment. Prenez le temps d'aller voir ailleurs, ça fait du bien de découvrir autre chose et de se rendre compte qu'en France, on n'est vraiment pas à plaindre. On a toujours a apprendre des autres. "Il faut civiliser l'esprit et laisser le corps devenir sauvage".  

Pour ma part il me reste un peu d'argent et j'ai encore envie d'en profiter. Voila pourquoi j'ai decidé de continuer le trip en vélo à partir d'Istanbul.

Mon objectif? Rentrer à vélo jusqu'à Balazé si possible. 

Pourquoi Istanbul? Tout d'abord c'etait le billet d'avion le moins cher à partir de Nairobi. Et puis Istanbul me paraissait une ville interessante du fait de sa position geographique entre l'Europe et l'Asie.

Pourquoi en vélo? J'y ai pensé un jour et je me suis dis pourquoi pas!!! J'en ai parlé à Marine, mais cette idée l'emballait beaucoup moins. Elle m a dit de foncer.. alors j ai décide de relever le défi seul. C'est juste l'histoire de deux mois, c'est maintenant ou jamais, allez c'est parti !

ISTANBUL c'est la plus grande ville de Turquie: 13 500 000 habitants, mais pas la capitale qui est Ankara. Elle est située de part et d'autre du détroit de Bosphore donc à cheval sur 2 continents. Appelee officiellement Istanbul depuis 1930, elle a porté d'autres noms durant son histoire notamment Byzance au moment de sa fondation puis Constantinople en l'honneur de l'empereur romain Constantin.

Pendant mes 4 premiers jours j'ai visite la villle et ses monuments. Je me suis occupé des preparatifs pour le trip en velo, j'ai apprecié la cuisine turque (qui est ma foi tres bonne). Je suis aussi allé voir un match de Galatasaray contre Antalyasport, pas tres interessant mais une bonne ambiance. Score final 1-1 avec un but de Didier Drogbaaaaaa.

 La mosquee Bleue:

DSC_0020[1]

Technique de peinture utilisee en Turquie appelee Ebru:

DSC_0058[1]

La mosquée Sainte-Sophie:

DSC_0065[1]

Le quartier Galata, du coté asiatique:

DSC_0093[1]

Le bazar Egyptien:

DSC_0159[1]

Le 15 septembre, après avoir fait un petit tour a Decathlon, je prends la route. Le plus difficile est de quitter Istanbul. Je prend un taxi pour m'éloigner de la ville pendant 40kms. Le lendemain soir j'arrive à Edirne, à 20kms de la frontière Bulgare.

1ere nuit au bord de la mer de Marmara:

DSC_0255[1]

Un routier m'a avancé de 40 Km sur la route entre Istanbul et Edirne, ce qui m'a bien arrangé:

DSC_0256[1]

La Bulgarie a pour capitale Sofia. Ce pays est situé dans la peninsule balkanique qui compte plus de 7 000 000 d habitants. La Bulgarie fait partie de l'Union Europeenne, cependant elle n'utilise pas l'Euro mais le Lev.

Je traverse en 7 jours la Bulgarie en passant par Plovdiv. Ville interessante ou je prend un jour de repos. Et je remonte vers le nord pour longer le Danube et suivre l'Eurovelo 6. L'Eurovelo c'est une piste cyclabe qui part de St Nazaire, qui suit la Loire, le Rhin, le Danube et qui va pour finir, jusqu'à la mer Noire.

Massif des Rhodopes:

DSC_0271[1]

Et oui on voit encore quelques LADA en circulation:

DSC_0281[1]

PLOVDIV: 2eme plus grande ville de Bulgarie et une des plus anciennes villes d Europe. De nombreuses ruines de la periode romaine y sont encore visibles.

DSC_0296[1]

DSC_0298[1]

DSC_0304[1]

 Mes premieres vraies montagnes: le massif des Balkans

DSC_0333[1]

Après 3 heures de grimpe, je suis enfin arrivé en haut. J'en ai chié mais je suis content d'y etre arrive:

DSC_0354[1]

Camping sauvage dans un champ:

DSC_0365[1]

En tant que cycliste ce ne fut pas interessant, il y a trop de trafic et les Bulgares roulent comme des baisés. Quelques bonnes rencontres qui m ont ete tres utiles et quelques paysages sympathiques. Mais je n'ai pas accroche avec ce pays, ni avec ses habitants. 

Le 23 septembre j'arrive en Serbie. Ce pays à pour capitale Belgrade, plus de 7 000 000 habitants et qui faisait partie de la Yougoslavie

Content d'etre en Serbie et sur l'Eurovelo 6. C'est beaucoup mieux pour mon confort et pour ma sécurite. Ce pays me plait deja plus. Les gens sont plus souriants, les villages plus attrayants et le trafic modere ce qui est plus appreciable pour pedaler. Actuellement je suis a Belgrade ou je vais me reposer. Voila 12 jours que j'ai quitte Istanbul, 1 jour de repos et 1076 kms au compteur. J'espere que ca va continuer comme cela. 

 Eglise orthodoxe a Negotin:

DSC_0370[1]

DSC_0384[1]

Canyon en suivant le Danube entre Kladovo et Golubac :

DSC_0395[1]

Forteresse de Golubac:

DSC_0417[1]

Ivan un pecheur serbe:

DSC_0421[1]

Arrivee a Belgrade:

DSC_0424[1]

Forteresse de Belgrade:

DSC_0436[1]